• RESA fr
  • Éclairage public > 
  • Signaler un problème

Signaler un problème

RESA garantit un l’éclairage public de qualité

 

Si les communes sont propriétaires de leur éclairage public, c’est en qualité de Gestionnaire de Réseau de Distribution (GRD) qu’aujourd’hui RESA gère un parc de près de 135.000 points lumineux d’éclairage public répartis dans 54 communes de la Province de Liège.

L’entretien préventif, l’entretien curatif normal et l’organisation de l’entretien des éléments constitutifs des réseaux sont des missions assurées par les équipes de Resa depuis son centre de pilotage situé à Herstal. Depuis quelques années, dans un souci d’efficacité et de gestion des coûts, Resa gère l’entretien de ses points lumineux en combinant l’entretien préventif en fonction de la durée de vie des lampes et l’entretien curatif normal.

En pratique :

 

Sur base d’un planning d’entretien et de maintenance, dont les communes sont préalablement informées, les techniciens de RESA effectuent une vérification des points lumineux tous les trois mois en période estivale et tous les deux mois en période hivernale pour procéder au remplacement des points lumineux défectueux. A titre indicatif, les communes reprisent dans le planning des maintenances de l’éclairage public font partie d’une convention systématique. Rappelons également que RESA s’occupe uniquement de l’éclairage des voiries communales puisque l’éclairage des autoroutes ou des voiries régionales relève de la responsabilité de la Direction générale des Routes et Bâtiments du Service Public de Wallonie (SPW).

Tous les points lumineux défectueux dont les adresses nous auront été communiquées tant par la clientèle que par les services des administrations communales seront remplacés.

 

Comment signaler une panne d’éclairage public ?

 

Comment signaler une panne d’éclairage public ?
Adressez-vous directement auprès de votre administration communale ou remplissez le formulaire ci-dessous en mentionnant les points défectueux relevés en précisant correctement leur situation et ce, au plus tard, dans le courant de la semaine précédant notre visite.

 

Concrètement :

 

Veillez à relever correctement le numéro de support mentionné sur le poteau d’éclairage ou à défaut, la rue, le code postal et le numéro de l’immeuble le plus proche. Votre commune préviendra RESA, qui intégrera la réparation dans son planning. Il se peut qu’une lampe demeure défectueuse quelques jours ; rien d’anormal, car les tournées de réparation sont planifiées à l’avance et il n’est pas possible pour des raisons économiques compréhensibles, d’envoyer immédiatement un technicien, réparer chaque panne signalée.

 

Vous pouvez signaler une panne et /ou consulter notre planning de maintenance sur notre site Internet pour connaître notre prochain passage dans votre commune ou nous informer directement d’une panne de luminaire à proximité de votre domicile en nous renvoyant les renseignements suivants :

 

*

*

*

*

 

Sont évidemment exclues de ces différentes visites, les pannes résultant d’une absence totale et subite de l’éclairage public dans une ou plusieurs rues adjacentes ; dans ce cas, notre réseau est probablement mis en cause. La remise en état du réseau interviendra dans les meilleurs délais.

Les interventions ponctuelles à effectuer en dehors des visites de contrôle se réaliseront uniquement sur base d’une demande de l’autorité communale (lettre, fax, mail), avec une facturation majorée d’un coefficient suivant le délai d’intervention souhaité.

L’Extranet, un outil facile et rapide au service des communes.

 

Afin de faciliter la tâche des différentes administrations communales, RESA leur a réservé une page sur son site web. A l’aide de codes identifiants, chaque administration communale peut se connecter directement au site de RESA pour signaler une panne, consulter le planning de maintenance ou encore suivre l’état d’avancement des réparations.

 

Chaque propriétaire est responsable de l’élagage

 

Chaque propriétaire doit veiller à ce que ses arbres ne perturbent pas les réseaux aériens. Il doit procéder, à ses frais, aux différents travaux d’élagage et couper les branches d’arbres qui se trouvent à proximité des lignes électriques aériennes et qui pourraient occasionner des courts-circuits ou des dégâts aux installations. Devant le refus du propriétaire d’effectuer l’ébranchage ou en cas d’absence de réponse de sa part un mois après l’invitation qui lui a été faite d’élaguer, le GRD pourra procéder lui-même aux travaux, de même, en cas d’urgence. Les travaux réalisés à initiative du GRD résultent d´un droit mais ne constituent pas une obligation. Ils n´entraînent aucun transfert de responsabilités et seront facturés au propriétaire. De plus, en cas de sinistre, le gardien de l´arbre devra prendre en charge tout dégât causé aux installations*.

 

*Dispositions reprises dans l´article 17 du décret du 12 avril 2001 relatif à l´organisation du marché régional de l´électricité.

 

Plus d’infos ?

 

  • Signaler un point d’éclairage défectueux : fax : 04/240.71.65
  • Télé Appel 24h/24: 04/263.18.80